• Bonjour tout le monde !

    Désolée de ne plus être aussi présente sur mon petit coin de toile; un nouveau boulot et autres obligations matérielles me tiennent très éloignée de mes centres d'interêt habituels depuis ce début d'année... Je prends tout de même quelques minutes pour partager avec vous une petite merveille, que je rêvais de prendre en photo lors de ma dernière ballade, mais qui était fermée à clef... et qu'il m'a donc fallu revenir voir à l'occasion d'un concert qui s'y déroulait, j'ai nommé l'Eglise Saint-Sébastien de Jatxou.

    D'extérieur, elle ne paie pas de mine, elle est toute simple :

    Mais une fois les portes franchies, attention les yeux !

    Un retable de toute beauté, tout en bois sculpté doré, et une multitude de décors et d'ornements

    Vous admirerez au passage la musculature de Saint-Sébastien, impassible malgré les flèches qui le transpercent...

    Le tout sous l'oeil de Dieu le père...

    et deux angelots facétieux assis au bord du retable.

    Pour un tel joyau, il fallait un écrin qui soit à la hauteur : au-dessus du retable le plafond de bois est décoré d'une gigantesque peinture datant du 17ème siècle.

    Le plafond de la nef n'est pas en reste, quoique moins travaillé.

    Voilà tout ce qui fait de l'église de Jatxou l'une des plus belles du Pays Basque, à ne rater sous aucun prétexte !!

    Merci de votre fidélité malgré mes rares visites et à bientôt !


    11 commentaires
  • Bonjour !

    Aujourd'hui, toujours à la recherche de belles demeures basques, je vous emmène découvrir un nouveau village : Armendarits (en basque : chênaie de la montagne rocheuse - Harri = pierre, Mendia = montagne, Hartiz = chêne).

    S'il ne paie pas de mine sur la carte, il recèle quelques vénérables et magnifiques Etxe, qui ont retenu toute  mon attention.

    La plupart arborent fièrement leur date de construction et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elles ne font pas leur âge !

    1670 pour celle-ci

    La maison de famille de mon amie Maïder est encore plus âgée : 1643 !

    et tant d'autres tout aussi admirables...

    Le linteau, traditionnellement situé au-dessus de la porte, peut aussi se retrouver au-dessus d'une fenêtre comme ci-dessus, ou sur une des pierres bordant la façade Est (ci-dessous à gauche), plus rarement il est "recyclé", lors de remaniements ultérieurs comme sur la porte ci-dessous (à droite).

    Il est grand temps de passer aux choses sérieuses : la montée des brebis, qui profitent des derniers beaux jours dans les pâturages...

    Seules les brebis pleines ont le droit de passer la nuit à la belle étoile, les autres restent à la bergerie... avec le bélier !! Voilà le panorama des plus chanceuses...

    On resterait bien aussi, pas vrai ?

    A bientôt !


    4 commentaires
  • Bonjour !

    Voilà bien longtemps que je ne vous avais pas entraîné(e)s à la chasse aux maisons basques, dans une de mes escapades photographiques...

    Cette fois-ci, je vous emmène à Ustaritz, cité chère au coeur des Basques, car elle abrita longtemps ( de 1550 environ à 1789) le Biltzar, assemblée représentative des paroisses de la province basque du Labourd, et dont les compétences et la composition (aucun membre de la noblesse ou du clergé) étaient assez avant-gardistes pour l'époque. Ustaritz accueillait aussi un tribunal de baillage (jusqu'en 1790), et comptait donc sous l'Ancien régime une population assez dense, et de nombreux magistrats et professionnels du droit, qui firent ériger quelques-unes des belles demeures qui suivent dans le Quartier de Purgoina (Le Bourg) à l'ombre de l'ancien Château des Vicomtes du Labourd...

    Maisons basque, le retour... Ustaritz - Quartier Purgoina

    La mairie a déménagé, et cette majestueuse maison est maintenant à l'abandon, volets fermés, quel dommage...(source photographique Wikipedia)

    Voici donc l'ancienne rue des Magistrats (aujourd'hui Rue Ferrondoa)

    A Ustaritz, de nombreux de noms de maisons sont liés au prénom, au surnom ou au métier de leur propriétaire d'origine - ci-dessus : Philiperenea

    Senkastenea  (Famille Saint Castet, veille famille de notaires et magistrats) et Luisenea (1572)

    Ganibetcharbeita

    Haroztegia (la Forge)

    Mokopeita

    Chocolatenia

    Salhaenia

    Hodienia

    Etchetipia (petite maison)

    Barberabeita (maison du barbier - chirurgien)

    A bientôt !


    5 commentaires
  • Pas de neige chez nous, mais l'hiver est tout de même bien là... Peu d'activités au-dehors vu ce qu'il tombe en ce moment, mais parfois une petite éclaircie permet une promenade au grand air qui change des petites croix !! Allons nous aérer au bord de la Nive, près d'Ustaritz...

    On s'approche du vieux moulin d'Haitze, aujourd'hui à l'abandon, mais existant déjà au 14ème siècle...

    Autres vestiges du temps passé : le four à chaux et le lavoir du quartier Hérauritz, toujours sur la commune d'Ustaritz.

    La nature semble encore endormie en cette saison, mais on peut croiser un habitant ou deux...

    La neige est toute proche, ici au somment de l'Artzamendi

    Et la boucle est bouclée, retour au point de départ !

    A bientôt !


    7 commentaires
  • En vacances, on prend le temps de parcourir les quelques kilomètres qui nous séparent de l'Océan pour s'offrir une pause marine et ensoleillée...

    Une de nos balades favorites : le joli port de Guéthary

    Surplombant le port, ce bel immeuble Art Déco (oeuvre de l'architecte Joseph Hiriart, à qui on doit aussi le Musée de la Mer de Biarritz, entre autres) semble veiller sur les bateaux...

    Comme il est actuellement en travaux, voici une carte postale ancienne qui vous donnera une idée de l'ensemble...

    hotel guetharia

    Belles vacances à ceux qui en ont encore, bonne rentrée aux autres, je vous retrouve au mois de Mai, le blog se met en congés lui aussi !


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique