•  

    Sur la crête de Bizcayluze

    Toujours pas de neige sur nos Pyrénées locales, mais cela ne nous empêche pas d'aller profiter des bienfaits de l'air pur des montagnes toutes proches pendant ces quelques jours de vacances ... Après le modeste Arrokagaray, nous sommes montés plus haut lors de cette nouvelle promenade, le long de la crête de Biscayluze, à cheval entre France et Espagne....

    Sur la crête de Bizcayluze

    Toujours les mêmes sommets familiers, mais depuis un autre point de vue :

    Sur la crête de Bizcayluze

    L'Artzamendi

    Sur la crête de Bizcayluze

    Le Mondarrain

    Sur la crête de Bizcayluze

    Et coincée entre les deux, tout là-bas au fond, l'Ursuya.

    Sur la crête de Bizcayluze

    La Rhune (tout à droite) et les sommets du côté espagnol...

    Sur la crête de Bizcayluze

    Sur la crête de Bizcayluze

    Sans oublier l'Océan...

     

    Et toujours les pottoks pour nous accompagner, de loin ou de près...

    Sur la crête de Bizcayluze

    Sur la crête de Bizcayluze

    Sur la crête de Bizcayluze

    Sur la crête de Bizcayluze

    La seule neige qu'on aperçoit parait bien loin....

    Sur la crête de Bizcayluze

     

    Mais même sans, on apprécie notre petit coin de montagne !

     

    Sur la crête de Bizcayluze

     


    11 commentaires
  • En ballade sur l'Arrokagaray

    A notre arrivée sur place, les lieux semblent bien calmes...

    Arrokagaray

    ... trop calmes...

    Arrokagaray

    Les éventuels témoins ont eu vite fait de prendre la fuite

    ArrokagarayArrokagaray

    Nos enquêteurs commencent l'inspection de la scène

    Arrokagaray

    Et mettent vite la main sur les restes de la victime

    Arrokagaray

    Reste à dénicher le coupable, c' est chose facile .... son repaire n'est pas loin :

    Arrokagaray

    Bon sang, mais c'est bien sûr : le vautour fauve !

    Arrokagaray

    Encore une enquête rondement menée par le Hérisson...

    A bientôt pour une prochaine enquête ballade !


    1 commentaire
  • Un petit retour en arrière avec ces quelques photos de mes maisons basques préférées...

     

     

    Ossès

    Juste pour le plaisir ... et pour tester ma nouvelle plateforme .....

    A bientôt !

     


    5 commentaires
  • autmn1.gif

    Pour ce premier week-end d'automne, le temps était encore bien chaud, l'occasion de profiter d'une balade particulière : tous les ans, la route côtière Socoa et Hendaye est fermée aux voitures lors de la Fête de la Corniche... ce qui fait le bonheur de tous les autres, piétons et cyclistes... et permet de profiter sans pollution de paysages à couper le souffle...

     

    corniche 3525

    Le fin-fonds du golfe du Lion oups ! de Gascogne voulais-je dire (merci à Giboulée50 d'avoir corrigé et honte à moi d'avoir oublié mes cours de géographie !!!), avec les premiers immeubles espagnols de Fontarabie

    corniche 3530

     

    corniche 3547 corniche 3529

    Des falaises abruptes et des eaux calmes et bleues  (pas une vague en ce dimanche)...

    corniche 3531 corniche 3556

     

    corniche 3533

    et les sommets mythiques du Pays basque pour toile de fonds

    corniche 3528

    corniche 3549

    La Rhune

    corniche 3544

    Les trois couronnes

    corniche 3563

    La baie de Saint-Jean-de-Luz, avec (de gauche à droite) le Baïgura, le Pic d'Escondray, le Mondarrain & l'Artzamendi

    corniche 3557

    ... et quelques voyageurs en partance (?)

     

    Et pour finir, celle sans qui il ne saurait y avoir de ballade : une maison basque...

    corniche 3568

     

    Petit clin d'oeil à l'été qui s'en va, en rentrant de promenade, trois petites lettres sorties de ma boîte à broderie ont chancune trouvé finition à leur taille :

     

    Point-de-croix 3572

    Grand cadre Ikea et broderie sur fond rouge offerte

    Toile basque Tissage de Luz et dentelle chinée

    Petit cadre baroque Maison du Monde


     

    Bonne semaine à vous et

     

    autmn12.gif


    votre commentaire
  •  

     

    Bonjour

    Les journées européennes du patrimoine m'ont donné l'occasion de pousser la porte de deux endroits devant lesquels je passe souvent sans jamais pouvoir entrer...

     

    Le long de la route menant de Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port se dresse le séminaire de Larressore, créé au 17ème siècle, par un enfant du pays, l'abbé Daguerre, qui n'hésita pas à se rendre à cheval jusqu'à Paris, pour obtenir des soutiens financiers à son projet. Il obtint gain de cause et le séminaire sortit de terre petit à petit.

     

    Larressore 3458

    Tout à tour séminaire ou hôpital au gré des relations Eglise/Etat, il abrita des services médicaux jusqu'à la fin des années 90, où il fut fermé et laissé à l'abadon pendant presque 10 ans.

    Larressore 3433

    Aujourd'hui restauré, il abrite des logements sociaux, mais la mairie est restée propriétaire de la magnifique chapelle qu'il abrite et qui fut considérablement embellie au cours du 19ème siècle.

    Larressore 3432

    Cette chapelle est dédiée à Marie

    Larressore 3435

     

    Larressore 3437

    Les vitraux qui datent de 1870 environ, représentent des scènes de l'enfance de Jésus et sont magnifiquement mis en valeur par les décors en bois et en céramique.

    Larressore 3441

    Larressore 3445 Larressore 3446

    Le vitrail central représente l'Assomption

    Larressore 3447

    Un dernier vitrail représente Jésus entouré d'enfants, avec à l'arrière-plan un paysage qui n'est pas sans rappeler les montagnes locales, le pic d'Escondray et le Mondarrain qui dominent la commune de Larressore.

    Larressore 3451

    Derrière l'autel se trouvent 25 stales réservées au clergé.

    Larressore 3443

    Les peintures murales sont aussi de toute beauté, imitant à la perfection le drappé de rideaux richement ornés.

    Larressore 3439

    Larressore 3453

     

    Après Larressore, direction Biarritz et une chapelle... impériale, celle-ci.

     

    Elle fut édifiée à la demande de l'impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, un peu en retrait de ce qui est devenu aujourd'hui le célèbre Hôtel du Palais

    Biarritz 3468

    Biarritz 3477 Biarritz 3475

    De forme très simple, en briques rouges à peine réhaussées de quelques fantaisies ça et là ,

    Biarritz 3484

     elle compense par une décoration intérieure haute en couleurs !

    Biarritz 3480

    Biarritz 3478 Biarritz 3479

    Biarritz 3481

    Bien sûr, les initiales impériales NE et les aigles sont de la partie...

    Biarritz 3482 Biarritz 3483

     

    Bon week-end et

    merci


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique