• En ces chaudes journées de Juillet, l'aiguille a tendance à glisser des doigts et puis, il faut bien dire que les nombreux passages à la maison ne laissent guère de temps non plus, MAIS en cherchant bien on trouve toujours un peu de temps pour soi. Voilà donc à quoi j'ai employé mes derniers instants de libres :



    Des petites pochettes prêtes à garnir et à partir au Canada pour deux personnes chères, Claire et Ian.
    Les lettres sont toujours extraites de mon beau livre cité dans l'article précédent ; quant aux finitions, j'ai fait passer une cordelière entre des jours pour le premier mais eu la flemme de faire des jours sur le deuxième pour y glisser le ruban...











    votre commentaire





  • Voilà à quoi je suis en train de consacrer mes quelques instants de libres (vacances = enfants à la maison = moins de temps pour les xxx !). Je compte en faire un petit coussin rempli de lavande pour ma maman et le lui offrir le 26 juillet, jour de sa fête :


    C'est un modèle issu de ce magnifique livre que je me suis offert récemment :



    UN vrai délice, je me régale !!



    votre commentaire
  • Sur des serviettes de table qui me viennent de ma grand-mère, figurent les initiales D et F pour Dabel-Froment (les noms de ses parents, donc elles ont dû être bordées par mon arrière grand-mère pour son trousseau). A partir des deux lettres, j'ai essayé de recréer tout l'alphabet,





    Grille par  ici



    Il doit bien exister une autre version, antérieure et authentique celle-là, dont s'est servie mon aieule; si vous savez où je peux la trouver (Sajou, Alexandre, autre ???)  merci de me le dire !!

     Je profite aussi de cet article pour remercier mes toutes premières abonnées : Bernadette, Sophie, Danielle, Carole, Nicole et Isabelle. Gors bisous à vous six !

    A bientôt

    votre commentaire
  • Petite maison sans prétention, inspirée d'une jolie demeure admirée sur la petite Ile de Saint-Cado, dans le Morbihan


    Pour la petite histoire, on raconte que du temps où Saint Cado s'installa dans l'île, l'unique pont la reliant à la terre ferme fut détruit par une tempête, ce qui empêchait les habitants alentour de se rendre à la Chapelle de l'île. Le Diable proposa à Saint-Cado de reconstruire le pont en une nuit, en échange de l'âme du premier être vivant qui le franchirait ensuite. Saint-Cado accepta le marché, le Diable reconstruisit le pont, s'apprêtant à recevoir sa récompense ; le lendemain, le Saint fit passer en premier sur le pont... un chat et le Diable s'en alla fort dépité....

    A bientôt !

    votre commentaire
  • ... mais pour une grande dame, j'ai nommé Bernadette.



    Un côté en petites xxx classiques, l'autre avec mes premiers essais de points spéciaux : point d'araignée et point d'épine

    Le motif au point de croix (oiseaux) est extrait d'une création de Maryse
    (rubrique Divers - article du 7 avril 2007)


    A bientôt


    votre commentaire