• La semaine dernière, le Hérisson a pris quelques jours de congés en famille pour aller skier....

    Ah , les vacances "à la neige", tout un programme ! Déjà, la fausse idée de départ, c'est que ça va être bon pour la forme : ben oui, toutes ces paires de skis à se trimballer (comptez en moyenne deux paires par adulte, sans compter les bâtons, lunettes, bonnets, paires de gants, etc... des petits hérissons feignants, bien trop faibles pour porter tout ça, tu penses...), le froid qui brûle les graisses, et toutes ces pistes dévalées à toute vitesse, c'est du sport ! Du coup, on se sent tout à fait légitime à engloutir 3 ou 4 barres de céréales/jour, sans compter les apéros et autres vins chauds à la cannelle (et encore on a fait light en zappant la raclette cette année...). Bilan du séjour "forme" : des genoux et des pieds en vrac (ah ! le doux contact de la chaussure de ski le matin au réveil..) et du poids à perdre, arghhhh ! Mais voir ses petits hérissons sur des skis, ça n'a pas de prix !

    L'autre côté positif du séjour, c'est que c'était joli ; si, si, il y a encore des stations authentiques, loin   du format bétonné "seventies", avec de belles vieilles pierres et une ambiance village bien sympathique, comme Saint-Lary-Soulan, dans les Hautes-Pyrénées.

    Vacances d'hiver

    Les vieilles fermes avoisinent les constructions rénovées...

    Vacances d'hiver

    Vacances d'hiver

    Le carillon du village connait la chanson ! 

    Vacances d'hiver

    (Les deux cloches en-dessous ont été retrouvées au cours de chantiers de construction dans le village  - enterrées pour être protégées lors de la Révolution ?)

    Les plus belles demeures abritent la Mairie et la Maison des Pyrénées :

    Vacances d'hiver

    Tour d'Agut, dernier vestige du manoir des d'Agut, bâtie après l'anoblissement de cette famille par Jean V, comte d'Armagnac en 1465.

    Vacances d'hiver

    Vacances d'hiver

    La maison Fornier, du nom d'une famille implantée à Saint-Lary depuis plusieurs siècles.

    Vacances d'hiver

    Le seul ours croisé pendant le séjour !

    Ma préférence a été au petit village de Soulan, perché sur la route menant aux sommets enneigés

    Vacances d'hiver

    Le lavoir, la mairie, l'église, quelques maisons serrées les unes contre les autres, comme pour se tenir chaud, et tout est dit...

    Vacances d'hiver

    Et la neige, me direz-vous ? Oui, oui, mais un peu plus haut, sur les sommets...

    Vacances d'hiver

    Vues des pistes

    Vacances d'hiver

    Vacances d'hiver

    Vues depuis le lac de l'Oule

    Vacances d'hiver

     

    Vacances d'hiver

     


    8 commentaires
  • Ce week-end, la famille Hérisson presqu'au complet est partie faire un petit tour à Bordeaux, histoire de se dégourdir un peu les piquants... Arrivés tard le soir, nous sommes tout de même ressortis pour une promenade nocturne dans le brouillard de la Garonne toute proche...

    En vadrouille...

    Guidés par un "local de l'étape"

    En vadrouille...

    nous avons profité de l'atmosphère féérique qui règne en cette période de fêtes

    En vadrouille...

    En vadrouille...

    En vadrouille...

    Le lendemain matin, autre décor pour le dernier pont de la ville récemment inauguré

    En vadrouille... En vadrouille...

    Grandiose aussi, à sa manière...

    En vadrouille...

    et puis bien sûr, des magasins, des boutiques et encore des boutiques... sans oublier le passage imposé par le Suédois (ben oui, nous devons encore patienter jusqu'en 2015 pour avoir aussi notre Succursale bleue et jaune sur la Côte basque... même si cela fait grincer quelques dents...).

    Bref, un chouette week-end, qui sentait bon les préparatifs de Noël...

    En vadrouille... En vadrouille...

    (autant vous dire qu'avec tout ça, mes broderies, n'avancent pas !!!)

     

     


    5 commentaires
  • Belle-Ile

    Avant l'arrivée du mauvais temps, je vous emmène faire une dernière ballade d'été  à Belle-Ile, où j'ai eu la chance de me rendre le week-end dernier, à l'occasion d'un bien beau mariage...

    Belle-Ile

    L'arrivée au port du Palais est grandiose...

    Belle-Ile

    avec cette imposante citadelle dominant le port et la ville.

    Belle-Ile

    Pour y accéder, on emprunte une petite écluse

    Belle-Ile Belle-Ile

    puis on longe les remparts de la citadelle

    Belle-Ile 

    avant d'en franchir la porte.

    Belle-Ile

    L'intérieur rappelle la fonction militaire de la citadelle, qui n'abrite plus de garnisons, aujourd'hui, mais  un musée et un hôtel.

    Belle-Ile Belle-Ile

    La vue se passe de commentaires !

    Belle-Ile

    Belle-Ile

    Le reste de la ville est lui aussi protégé par une enceinte de remparts et de portes.

    Belle-Ile

    Belle-Ile Belle-Ile

    Sans voiture, il était difficile d'aller plus loin que cette première étape... mais ça m'a donné envie d'y retourner !!

    Belle-Ile

    Belle-Ile


    8 commentaires
  • Carte postaleBonjour !

    Avant son étape creusoise, la famille Hérisson a été profiter du soleil de Corse, histoire d'oublier la météo calamiteuse de ce printemps... Autant vous dire que la météo corse est un bonheur à elle toute seule, c'est soleil et chaleur, ou chaleur et soleil, avec un petit orage de temps en temps (enfin pas si petit que ça, mais bien rafraîchissant.. donc on ne s'en plaint pas non plus). La Corse c'est aussi des paysages à couper le souffle, des routes un peu accrobatiques par endroit et des habitants vraiment accueillants et prêts à aider le touriste en perdition ... sans oublier leur charmant accent....

    Les images parleront d'elles-même pour ce qui est des paysages...

     

    Carte postale

    Golfe de Valinco

    Carte postale

    Le même depuis la Tour Génoise de Campo Moro

    Carte postale Carte postale

    Campo Moro

    Carte postale

    Bonifacio

    Carte postale

    Iles Lavezzi

    Carte postale

    Bonifacio

    Carte postale

    Réserve Naturelle de Scandola

    N'est-ce pas fabuleux, tout ce bleu ? Et pour finir, une petite série, non pas de vieilles pierres, comme à l'accoutumée, mais de vieilles portes, pour cette fois !

    Carte postale Carte postale

    Bonifacio

    Carte postale Carte postale

    Piana

    Carte postale

    Carte postale

     


    5 commentaires
  • La ville de Saint Petersbourg est relativement récente au regard de certaines métropoles européennes. C'est Pierre le Grand qui décida en 1703 de construire une ville à cet endroit stratégique pour la Russie, au fond du Golfe de Finlande. Cet empereur a donc les faveurs de la cité, comme en témoigne notamment cette statue équestre édifiée à sa gloire par Catherine II, sa petite nièce.

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg
    " A Pierre Premier, Catherine Seconde"

    Autres figures impériales croisées au fil des places :

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

                                          Nicolas Ier                                                         Catherine II

    Située à l'embouchure de la Neva, la ville est quasiment construire sur l'eau d'où son surnom de "Venise du Nord", avec tous ses palais se reflétant sur la Neva ou les canaux avoisinants.

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

    Au fil de la Moïka

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

    ... de la Fontanka

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

    ... de la Neva

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

    Le Palais Youssoupov

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

    Le Nouveau Palais Michel

    Mais des palais, il n'y en a pas qu'au bord de l'eau...

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

    Le théatre Alexandrinski

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

    La façade du Palais Stroganov (bon si, celui-là il est aussi bordé par la Moika... mais pas que...)

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

    Pouchkine devant l'entrée du muséee russe (Palais Mikhailovsky)

     

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

    Le théâtre Marinsky, devenu une des plus célèbre places de spectacle au monde

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint PetersbourgAutre symbole de Saint Petersbourg, ces colonnes rostrales situées sur l'île Vassilievski, en face de l'Ermitage : elles datent de 1806,  et servaient autrefois de phares aux navires entrant dans le port ; elles sont encore allumés lors de certaines fêtes.

    La visite s'arrête là pour aujourd'hui, je ne veux pas vous lasser avec mes quelque 450 photos rapportées de là-bas, juste un dernier épisode d'ici quelques jours... 

    Carnet de voyage # 4 : XVIII et XIX ème siècles à Saint Petersbourg

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique